Coaching pour tous : entretien avec Cédric Messina, directeur de My Coach Football

Le 8 juillet 2015 - Par qui vous parle de ,

Récemment dans notre fil de veille, nous avons découvert l’application My Coach Football, un outil relativement nouveau destiné aux entraineurs amateurs et professionnels pour gérer leur équipe de foot. Passé le temps de l’émerveillement, nous avons tenté d’en savoir plus sur ce couteau suisse du coach 2.0 et comprendre quels pouvaient être les avantages réels de ce passage au numérique. Cédric Messina, directeur de l’entreprise, a accepté de répondre à nos questions. Présentation de la seule appli qui, un jour peut-être, donnera envie à Guy Roux de s’acheter un smartphone.

Tout d’abord, pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre application ? Comment et par qui est né le concept ?

My Coach Football est une application multi-canal pour les entraîneurs et les clubs. C’est un assistant ergonomique qui simplifie la gestion des équipes. Joueurs, éducateurs ou journalistes, l’équipe My Coach est issue du terrain. Chacun de nous vit depuis toujours la vie du District avec passion. Création du premier hebdo de football local en France pour l’un, trente-cinq années de licence FFF pour un autre, développement du tout premier site web de club pour un troisième, le foot de la base coule dans nos veines.

Le concept est né d’un besoin, celui de régler en un minimum de temps les problématiques qui se présentent au coach. L’idée de substituer au Livret de l’Éducateur que nous fournissaient notre CTD1 et l’Amicale, entendez un cahier volumineux dont il est délicat de disposer à tout instant. Nous voulions un assistant dématérialisé, complet, accessible, et si possible esthétique. Nous nous sommes rassemblés autour de cette ambition, ce qui a donné lieu à notre projet d’entreprise.

Notre objectif est d’offrir en une interface unique, mais sur des supports appropriés (pc, tablette, smartphone), l’ensemble des fonctionnalités qu’induit la gestion d’une équipe de football. Cela va du management de groupe à la planification des contenus d’entraînement et à la préparation puis à l’archivage des compétitions. L’idée étant que le coach saisisse ou dispose en temps réel de toutes les données utiles à sa fonction, et ce de la manière la mieux adaptée au support qu’il a sous la main.

A qui My Coach Football est-il principalement destiné ? Comment l’application se développe-t-elle sur son marché ?

Nous n’avons pas de cible privilégiée. Nous nous rendons compte que l’ensemble des entraîneurs peut l’utiliser, à quelque niveau d’âge ou de compétition que ce soit. A partir du moment où vous l’adoptez, vous ne la quittez plus. Le taux de réabonnement de nos utilisateurs l’atteste sans nuance.

En termes d’entreprise, nous nous employons à conforter notre avance sur le marché français et à poursuivre notre développement à l’étranger. Nous venons récemment de lancer l’application en trente-et-une langues. Mais avant d’évoquer son évolution, il s’agit davantage de suivre la croissance mécanique de cet usage. Il faut savoir que notre principal concurrent reste le bon vieux tableur Excel qui demande un temps de saisie incroyablement plus long, et propose des restitutions infimes.

Comment sont élaborés les statistiques individuelles et collectives des joueurs ? Avez-vous développé des partenariats avec des acteurs de la data ?

Nous restons sur les besoins élémentaires de l’entraîneur. Il s’agit aussi de conserver une approche simple de l’outil. La gamme de stats générée par My Coach Football n’en est pas moins complète. Elle facilite la prise de décision. Nos partenariats développés avec le monde de la data y ont contribué. Ils ont aussi apporté de la légitimité à notre démarche et la confiance numérique que nous garantissons.

La “communauté” de coachs utilisant l’application est-elle très active ?

Nous avons atteint la barre des cinq mille entraîneurs actifs et celle des vingt mille fiches exercices créées en ligne. L’implication des éducateurs ne demande qu’à s’accroître. Nous assistons réellement à une évolution importante dans la manière d’entraîner. Nous pouvons même évoquer une révolution au niveau des méthodes d’entraînement, dans le fond comme dans la forme. Le temps du coach qui ne travaille pas ses séances, reproduit les mêmes schémas -souvent obsolètes- et ne rend aucun compte à ses dirigeants, ses joueurs ou leurs parents est révolu. Le football est devenu le troisième foyer d’éducation en France, après la famille et l’école, cette réalité engage l’éducateur en club. My Coach participe à cette mutation.

Plus largement, comment percevez-vous cette “professionnalisation” du football amateur ? Pensez-vous que de tels services, le vôtre ou d’autres, pourraient avoir à terme un impact sur la qualité du football professionnel ?

Je pense que nous sommes dans la continuité de la révolution numérique. Même si la population des entraîneurs est statistiquement plus âgée, elle ne demande qu’à s’enrichir de nouveaux outils et contenus. Ce n’est que le début de la numérisation du sport en général et du foot en particulier. Ce qui devrait transformer puissamment, à moyen terme, les méthodes de travail, les niveaux de préparation et, plus globalement encore, l’organisation d’ensemble du football.

  1. conseiller technique départemental []

5 commentaires

  • Bonjour,
    Je ne suis pas d’accord avec Mr MESSINA quand il dit que leur principal concurrent reste le tableur Excel.
    Il faudrait peut être qu’il se renseigne sur ce qui existe aujourd’hui sur le marché.
    Des outils similaires ont fait leur apparition et non seulement ils sont gratuit mais ils sont également beaucoup plus fonctionnel et complet…

    En tous cas, merci footalitaire pour la qualité de vos articles
    Steph

  • Merci Stephane pour ton commentaire,
    n’hésite pas à apporter des précisions sur ce marché émergeant, le débat en sera enrichi.

  • Bonjour,

    Je trouve Stéphane un peu dur. il existe des logiciels gratuits certes, mais pour en avoir été utilisateur de plusieurs d’entre eux, je n’en trouve aucun aussi fonctionnel et complet.
    Mes jeunes sont très contents des exercices, et les parents très heureux des rapports de statistiques.
    Bon week end à tous

  • Bonjour ,

    Je trouve Stéphane un peu dur, certes il existe des logiciels gratuits mais pour avoir été utilisateur de plusieurs d’entre eux, je n’ai pas trouvé plus fonctionnel et plus complet que My Coach Foot.
    Mes petits sont très contents des exercices et les parents des rapports de statistiques.
    Bon week end à tous

  • Bonjour Nicolas,
    Peux-tu stp m’indiquer les logiciels que tu as testé?
    A+

Laisser un commentaire

8 juillet 2015

Par

qui vous parle de